Le bassin de Tournes à Echinghen

Le chantier d’aménagement de cet ouvrage s’est déroulé en 2008 (entre mars et septembre 2008) dans le cadre du premier programme PAPI (Plan d’Actions pour la Prévention des Inondations) du SYMSAGEB.

Le bassin de Tournes à Echinghen est désormais opérationnel.  Il s’agit d’un ouvrage de retenue des eaux de crues, d’une capacité de 72 000 m3, sur le ruisseau de Tournes, principal affluent du ruisseau d’Echinghen. Le bassin permet de réduire le débit de crue du ruisseau d’Echinghen dans sa traversée de Saint-Léonard, et de limiter le risque d’inondation de la Cité de l’Aurore et du Clos Belle-Isle.

Le bassin est constitué d’une digue en remblai traité installée en travers du lit du ruisseau. Il est équipé d’un ouvrage de régulation qui permet le passage du débit en temps normal, et qui provoque le remplissage de la retenue dès que le débit de la rivière atteint un seuil déterminé. Les berges en aval de la retenue ont été renforcées pour assurer leur tenue face aux débits de pointe du cours d’eau en crue.

Un dispositif de sécurité adapté à une crue millénale a été mis en œuvre : étanchéité du remblai, double déversoir de crue, protection du talus par une revanche (surélévation du remblai), système de mesure en continu du remplissage de la retenue.

L’ouvrage a été engazonné pour assurer une bonne intégration dans le paysage vallonné du bocage Boulonnais. La zone de remplissage a conservé sa vocation agricole avec un usage en prairie de fauche.

Le SYMSAGEB assure désormais un entretien et une surveillance régulière de cet ouvrage : nettoyage des grilles et enlèvement des embâcles, fauches et tontes des espaces non agricoles, maintenance du matériel.

Comments are closed.